IRREAL

Publié le par vialattensport

Cette équipe est unique, ce club est le plus grand du monde. Il a déjà remporté 13 Ligue des champions et va désormais viser sa 14e le 28 mai prochain au Stade de France, à Saint-Denis.

La force de ne jamais sombrer, de ne jamais se laisser croire mort même avec deux buts à remonter alors qu'il ne reste que 6 minutes à jouer. 90e minute au Bernabeu, le Real est mené 0-1 et est virtuellement disqualifié. Le Real souffre depuis le coup d'envoi, les joueurs de Manchester City ont la possession du ballon, se procure des occasions, ont une main mise assez nette sur ce match, un but de leur part devient maintenant inévitable. 73e minute, Silva voit Mahrez sur sa droite à l'entrée de la surface madrilène et le sert parfaitement avant qu'il ne transperce les filets de Courtois d'une frappe sèche et limpide. La logique du match est respectée. Quelques minutes auparavant Guardiola sort De Bruyne, son maitre à jouer. Encore une fois le tacticien espagnole aime surprendre. Il est vrai que son remplaçant n'est pas né de la dernière pluie (Gundogan). De Bruyne reste De Bruyne malgré tout… 90e minute, Camavinga, entrée en jeu, réalise une transversale parfaite en direction de Benzema qui remet en une touche à proximité du but à Rodrygo qui marque, 1-1. Le Real doit encore marquer une fois pour s'offrir une prolongation. 92e minute, Carvajal déboule coté droit et adresse un centre toujours au même Rodrygo. Celui-ci légèrement dévié n'empêche pas le brésilien de littéralement smashé une tête puissante dans la lucarne droite de son compatriote Ederson. 2-1. Le brésilien rentré à l'heure de jeu s'offre un doublé historique et inoubliable en demi-finale de Ligue des champions à seulement 21 ans.

C'est alors le début de la prolongation mais on sait déjà que toute cette histoire est terminée, le Real a prit un ascendant psychologique surpuissant. Un penalty de Benzema quelques minutes plus tard offre ainsi la qualification en finale aux siens. Le Real est irréel, il est irREAL.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article