MODRIC, FOOTBALLEUR-ARTISTE

Publié le par vialattensport

80ème minute, Modric étincela de nouveau une partie de football avec sa signature de génie, l'extérieur du pied. D'une passe décisive sublime en direction du brésilien Rodrygo, à peine entré en jeu, il permit tout à coup au Real de sortir la tête de l'eau et de se remettre dans le match, d'entrevoir à nouveau la qualification…

Et oui "entrevoir à nouveau" car à ce moment là le Real ne l'était plus, qualifié. Chelsea à commencé le match tambours battants et a réussi à faire mal aux merengues, beaucoup de mal même… Au point que Mount (15'), Rudiger (51') et Werner (75') ont permis aux blues de faire leur retard et de se retrouver virtuellement en demie à un petit quart d'heure de la fin. Le problème c'est que le Real n'est jamais mort. Jamais. Surtout lorsqu'il compte dans ses rangs Luka Modric et Karim Benzema. Cette passe de mutant permis donc au Real Madrid d'arracher la prolongation, les deux équipes ayant réalisé le même score aussi bien à l'aller qu'au retour. Seulement six petites minutes après le début de la prolongation un certain international français du nom de Karim Benzema marqua de la tête et remis le Real en positon de virtuel qualifié. Ceci ne bougera plus du tout jusqu'au coup de sifflet final.

En demi-finale le Real Madrid retrouvera Manchester City qui s'est qualifié au dépend de l'Atletico de Madrid (1-0 ; 0-0). Un match retour nul et vierge qui confirme bien que l'équipe de Diego Simeone est toujours incroyablement difficile à manœuvrer même quand on a la puissance offensive des skyblues. L'autre demi-finale de cette Ligue des champions 2021-2022 opposera Liverpool tombeur du Benfica Lisbonne (1-3 ; 3-3) à Villareal, auteur de l'exploit de ces quarts de finale. Les joueurs d'Unai Emery ont réussi à sortir le Bayern Munich (1-0 ; 1-1).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article