MURRAY, NOUVEAU PATRON

Publié le par vialattensport

Hier soir aux alentours de 21h00 à l'02 Arena de Londres, Andy Murray a remporté son premier Masters de sa carrière, mais pas que...il a aussi réussi a conforté sa place de numéro 1 mondial sur l'année 2016 acquise deux semaines plus tôt, après avoir entamé un retour étourdissant sur Novak Djokovic commencé en juin dernier, suite à sa victoire au tournoi du Queen's, à Londres déjà...

Ce qu'a accompli Andy Murray sur cette deuxième partie de saison restera gravé à jamais dans la légende du tennis. Après avoir perdu la finale de Roland-Garros en mai dernier face à Novak Djokovic, il comptait un peu plus de 8000 points de retard sur le serbe. À Bercy, il y a 15 jours, il a réussi à refaire son retard et à devenir le deuxième plus vieux numéro 1 mondial de l'histoire derrière John Newcombe, à 29 ans.

Depuis sa victoire au Queen's, l'écossais a enchainé la série impressionnante suivante : victoire à Wimbledon, finale au Masters 1000 de Cincinnatti, quart de finale à l'US Open, victoire à Pékin, victoire au Masters 1000 de Shanghai, victoire à Vienne, victoire au BNP Paribas Masters (Paris) et enfin victoire à Londres, au tournoi des Maitres !

C'est avec un niveau époustouflant qu'il a ainsi conclu l'année de la plus belle des manières hier soir en battant 6-3 6-4 un Novak Djokovic dépassé, commettant un nombre de fautes directes très inhabituel mais opposé il est vrai à un Andy Murray presque injouable et en pleine confiance depuis 6 mois.

En 2016, de Londres à Londres, Murray a écrit l'Histoire, son histoire...

 

Commenter cet article