CLASSIQUE : UNE VICTOIRE INQUIETANTE POUR LE PSG ?

Publié le par vialattensport

CLASSIQUE : UNE VICTOIRE INQUIETANTE POUR LE PSG ?

Le PSG s’est offert un énième classique sous l’ère qatari, en venant à bout de l’OM hier soir au stade Vélodrome 2-1.

Mais que ce fut dur face à une équipe phocéenne qui a mis une grosse intensité durant la quasi-totalité de la rencontre, hormis les quinze premières minutes où ils étaient étonnement absent, laissant un boulevard sur les cotés aux parisiens, qui ne se sont pas fait prier en inscrivant le premier but de la rencontre dès la 2ème minute par l’intermédiaire d’Ibrahimovic, les olympiens ont empêchés les parisiens d’imprimer leur rythme habituel de possession de balle en les pressants de manière incessante et bien coordonnée. Comme d’habitude, Lassana Diarra a livré une très belle prestation en harcelant les trois milieux parisiens et en étant très juste techniquement à la récupération du ballon. Sans compter également sur un très bon Rémy Cabella, amenant la touche offensive marseillaise de la soirée, Barrada et surtout Batshuayi étant inexistants. C’est d’ailleurs lui qui d’une belle frappe croisée à la 25’ minute, a permis de relancer les marseillais dans ce classique.

Pourtant quand on y repense les parisiens aurait pu assommer les marseillais dès ce premier quart d’heure où Di Maria s’est retrouvé seul face à Mandanda, qui, d’un œil anxieux a vu celle-ci passer tout proche de son poteau gauche, un peu plus tard Lucas ayant une opportunité similaire à celle de l’argentin n’a pas su lui aussi trouver le cadre.

Le début de la deuxième mi-temps à montré des signes inquiétants côté parisiens, ceux-ci étant incapable pendant 15 minutes de tenir la balle comme ils ont pourtant tellement l’habitude de le faire, l’absence de Verratti montre bien qu’il est indispensable à la philosophie de jeu développé par le club de la capitale. Faut-il y voir un signe inquiétant avant le match aller face à Chelsea le 16 février ? Une équipe qui sans aucun doute devrait causer encore plus de problèmes aux joueurs parisiens.

C’est sur un but partant d’une touche que le PSG a réussi à reprendre l’avantage, Ibrahimovic après avoir été trouvé dans la profondeur s’est arraché pour éviter Mandanda et servir intelligemment Di Maria plus recentré au coeur de la surface, celui-ci après avoir crocheté son vis-à-vis n’a eu besoin que d'ajuster le portier marseillais.

Ce classique de la Ligue 1 revient donc au Paris Saint Germain qui moins de 10 jours avant le 8e de finale aller face au club anglais montre des signes peu rassurant lorsqu'il est bousculé...

Publié dans Ligue 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maillot de foot pas cher 02/03/2016 03:02

PSG a une série de victoires?
Obtiendra le champion final?